Seconde main et vintage : les courants de consommation responsables

La mode écoresponsable peut sauver le monde. La mode devient de plus en plus responsable, car le recyclage est une nouvelle façon de consommer. Le vintage éco responsable et les friperies gagnent un public de plus en plus large et varié. En optant pour les vêtements de seconde main, les consommateurs réduisent l’impact écologique. Le public a tendance à préférer le recyclage et la seconde main. 

L’explosion du vintage

Des études ont montré que les gens ont tendance à acheter beaucoup trop de vêtements neufs à cause des soldes et des remises. Si bien que la mode est devenue la deuxième industrie la plus polluante au monde. Aussi, elle cherche à redorer son blason en encourageant le vintage éco responsable et les vêtements de seconde main. En effet, en portant et en sachant rénover vos garde-robes avec des pièces vintage stylées, vous contribuerez efficacement à sauver la planète. Vous consommerez moins et mieux de cette façon. Actuellement, les stylistes et les créateurs deviennent de plus en plus sensibles à cette cause. Ces derniers se réapproprient des vêtements de seconde main et en font des pièces de haute couture. 

Les bienfaits de la seconde main

Il est vrai que lorsqu’on allonge la durée de vie d’un vêtement, il a un moindre impact écologique. En portant des vêtements d’occasion et vintage, il y a une notion de transmission, d’héritage et d’histoire. Les pièces vintage attirent de plus en plus le public en cherchant des pièces rares et uniques tout en étant bien confectionnées. Et, actuellement, elles ont un coût. Car plus, elles sont rares, plus elles ont de la valeur. Le vintage éco responsable devient un nouveau luxe. Les créateurs et les designers réparent et revalorisent les vêtements.

L’essor des sites et des applications de revente en ligne

Le digital a contribué et accéléré le phénomène de la mode seconde main surtout auprès de la nouvelle génération. Les chercheurs ont constaté que le public achetait ce qui peut être revendu sur internet. Les applications et les sites digitaux sont florissants et encouragent fortement le recyclage des vêtements qui ne sont plus utilisés. Ils facilitent l’achat des pièces vintage éco responsable. Pour les créateurs et les propriétaires de boutiques et de magasins de vêtements, il ne faudrait pas que les savoir-faire cessent de se développer.

Avec l’avancée technologique et à la prise de conscience générale sur la préservation de la planète. La mode encourage le vintage éco responsable et l’attrait pour les vêtements de seconde main. Actuellement, on considère qu’à cette allure, les friperies et le vintage pourraient sauver le monde.

Qu’est ce que le commerce dit “équitable” ?
Shopping responsable : zoom sur la tendance des objets en bambou