Comment changer ses habitudes de consommation concernant l’huile de palme ?

Actuellement, l’huile de palme est omniprésente dans de nombreux produits alimentaires, cosmétiques et même dans les biocarburants. Pourtant, son utilisation a un impact négatif sur la santé et surtout sur l’environnement. La production de l’huile de palme est responsable de la déforestation. En Asie du Sud-est, 1,6 million d’hectares de forêts ont été détruits entre 2015 et 2017 pour créer une plantation d’huile de palmier. Pour lutter contre la déforestation, il est nécessaire de changer les habitudes de consommation en optant pour des produits sans huile de palme.

Vérifier que les aliments ne contiennent pas d’huile de palme

La première chose à faire c’est de prendre des produits sans huile de palme. Depuis 2014, les étiquettes des produits alimentaires doivent indiquer la présence de l’huile de palme. Vous pouvez donc vérifier facilement si votre aliment en contient ou pas. Il existe également des applications qui peuvent vous aider à reconnaître s’il y a de l’huile de palme. Il peut arriver que certains produits mentionnent quelques ingrédients douteux comme l’huile végétale ou les matières grasses végétales… sur son emballage. Pour découvrir si le produit ne cache pas de l’huile de palme, vous pouvez utiliser votre smartphone et télécharger certaines applications. Vous pouvez aussi utiliser la liste des produits renfermant de l’huile de palme.

Favoriser les aliments sans huile de palme

La consommation excessive d’huile de palme renforce le risque de maladie cardio-vasculaire car elle est riche en acide palmitique. C’est un acide gras saturé. Ces principales sources sont les produits laitiers, le beurre et certaines viandes. Pour améliorer la santé, il faut donc privilégier les produits sans huile de palme. C’est pour cette raison que beaucoup de personnes se tournent vers des produits alimentaires à base de graisse végétale transformée. Pourtant, les autres huiles végétales comme le colza ou le soja ne sont pas sans défaut. Ils présentent également des inconvénients sur l’environnement et sur la santé. Pour réduire ces impacts sur la planète, l’importante chose à faire c’est donc de diminuer la consommation de produits transformée.

Les substitues de l’huile de palme

Même si l’huile de palme a des caractères difficiles à remplacer, il est quand même possible de la substituer. Vous pouvez utiliser par exemple de l’huile de roucou, si vous voulez obtenir une couleur similaire à l’huile de la palme. C’est un mélange de graines de roucou avec tous les types d’huile végétale. Le ghee est l’un des ingrédients qui peuvent être utilisés à la place de l’huile de palme. Le beurre peut la remplacer également car il contient moins de graisses saturées.

Les secrets cosmétiques des beautés orientales : guide shopping
Le top 5 des marques de cafés responsables