Qu’est ce que l’upcycling ?.

Actuellement, le monde de l’industrie textile est tellement polluant. En effet, l’existence de l’upcycling ou le surcyclage est vraiment bénéfique vu qu’il permet de récupérer et de transformer les matériaux inutiles en produits de qualité ou de bonne utilité. Le principe de l’upcycling est donc de rendre un simple objet en un produit de haut de gamme, et ainsi que de donner une nouvelle vie à ces produits recyclés. Ce sujet a un impact positif sur notre environnement, car il permet de créer et recréer un objet spécifique.

L’upcycling : définition

Généralement, l’upcycling ou le surcyclage est une action permettant de récupérer des objets inutiles, en vue de les transformer en produits ou matériaux de qualité ou d’utilité élevée. L’objectif est donc de détourner ces objets de son usage premier, afin d’obtenir des nouveaux produits haut de gamme. Par exemple, avec les bouteilles plastiques, elles sont compactées, ensuite broyées et fondues, afin de pouvoir créer des nouvelles bouteilles particulières. Ainsi, l’objet sera mis en valeur sans dégrader la matière première. D’où, l’objet surcyclé apportera certainement une très grande satisfaction à tous : c’est très créatif, esthétique, et surtout bon pour la planète.

L’origine de l’upcycling

L’upcycling a fait son apparition en Allemagne dans les années 90. À l’époque, un ingénieur et mécanicien a évoqué pour la première fois ce terme « upcycling » dans le but de renforcer la gestion des déchets tout en proposant des objets à une valeur ajoutée faible. En effet, le surcyclage touche particulièrement presque les pays en voie de développement. Ils se penchent nécessairement sur la récupération des biens inutiles, puis maximiser son utilité au quotidien et enfin allonger son cycle de vie. Ce qui implique l’écologie du pays et son environnement durable, en supplément du recyclage.

Quel est l’intérêt du upcycling ?

Le premier intérêt de l’upcycling concerne son impact positif sur l’environnement. Cet impact insiste sur la conception d’un nouvel bien à partir d’un autre produit existant. Cette action nécessite donc de puiser dans les ressources naturelles du pays. Le principe de l’upcycling est probablement de réutiliser un objet en vue de le valoriser, et de réduire certainement la production des déchets. Par exemple : un portefeuille à partir des chutes de cuir, un salon de jardin à partir des palettes de chantier, des oreilles à partir des vieux pulls… Toutefois, il ne faudrait pas négliger l’aspect économique. L’upcycling est moins cher, car il est aussi logique de donner une nouvelle vie à un objet spécifique que d’acheter un neuf.

Comment créer une déco éco responsable chez soi ?
Qu’est ce que le commerce dit “équitable” ?